2 jours dans le Val de Bagnes

Départ pour le Val de Bagnes en plein mois d’août pour deux jours à la découverte de cette région avec mon mari.

Nous avons opté pour les transports publics pour nous y rendre. De premier abord, on peut penser que c’est compliqué et long mais en fait c’est très simple et les correspondances sont directes.

Le programme était de partir de Genève en direction de Martigny avec les CFF, puis changer pour le Châble où nous avons ensuite emprunté un Car Postal jusqu’à Bruson pour une journée sur le thème de la Raclette. Un village rempli de surprises qui est facilement accessible grâce aux Cars Postaux (des billets dégriffés sont proposés régulièrement pour cette destination).

BRUSON

En effet, Bruson compte Eddy Baillifard, Monsieur Raclette, parmi ses habitants. Ce passionné de fromage est le patron du Raclett’House, qui se trouve en haut du village et où nous avions une table réservée pour midi.
Le décor est posé, il suffit de lire le menu pour le comprendre:
“Astuce: Le petit truc pour déguster la raclette c’est de mastiquer sans inspirer le fromage fondu, nature, sans poivre, durant quelques secondes, avant de libérer l’air, par saccades, à travers le nez, en continuant de mâcher.”

Le beau temps était de la partie, nous nous sommes donc installés sur la terrasse pour profiter de notre repas avant de partir en balade sur Le Bisse des Ravines qui démarre juste à côté du restaurant.

Le parcours, de niveau facile, était très agréable car le bisse est majoritairement à l’ombre et offre de jolis points de vue sur Verbier.

Après deux heures de balade, nous avons traversé le village à la découverte de l’Exposition Universelle du Fromage à Raclette (présente jusqu’au dimanche 29 septembre 2019). Un bon nombre de photos arborent les ruelles, placardées pour la plupart sur les anciennes bâtisses. Toutes plus mythiques les unes que les autres, ces images font parties d’archives inédites et d’oeuvres d’artistes contemporains.

Autres événements à Bruson en été:

  • Du 10 au 15 août: Rocklette – une expérience musicale unique au gré des alpages
  • Les 31 août et 1er septembre: L’Electroclette met l’ambiance

Bruson n’ayant plus de secret pour nous, nous avons pris ensuite le Car Postal en direction du Châble, puis Verbier pour clôturer cette jolie journée.

 

VERBIER

Situé en plein coeur de la station, l’hôtel Bristol nous a accueilli dans une chambre très cosy pour la nuit.

Le e-bike festival a pris possession de Verbier pour le week-end, l’ambiance était donc sportive et joyeuse, ce qui nous a motivé à nous rendre sur la place pour observer la Montée Impossible des e-bikers tout en dégustant un bon burger.

Le lendemain, l’idée était de partir en e-bike pour un tour découverte de 13 km. La météo était splendide, ce qui nous a permis de pouvoir admirer le panaroma qui s’ouvrait à nous sur le chemin.

J’ai personnellement apprécié ce test de e-bike, les petits coups de pouce en montée ne sont pas de trop et permettent de pouvoir avancer sans se tuer à la tâche. Bon, n’étant pas une pro non plus, j’ai quand même dû descendre de mon vélo à un moment car je n’ai pas changé les vitesses à temps et me suis retrouvée bloquée en pleine montée (lol).

Une fois le tour terminé, nous avons troqués nos vélos pour les télécabines et sommes montés gratuitement, grâce à nos VIP Pass*, jusqu’à la Chaux pour manger une fondue au restaurant le Dahu. Le lieu est connu pour être bondé en hiver et ses tarifs ne sont pas donnés (comme tout restaurant d’altitude qui se respecte). Nous avons dégusté notre 2ème plat bien suisse du week-end sur la terrasse et avons opté ensuite pour une balade digestive d’environ 45 minutes jusqu’aux Ruinettes.

Tout au long du sentier, il est possible d’observer des sculptures exposées en plein air toute l’année.

*Qu’est-ce que le VIP Pass? Il s’agit d’un pass délivré gratuitement à toutes les personnes séjournant au minimum une nuit dans la région, permettant de bénéficier de nombreux avantages (gratuité des cars postaux, remontées mécaniques gratuites, rabais sur diverses activités).

A la fin de notre balade, nous avons repris les remontées mécaniques pour regagner la station, récupérer nos bagages et prendre le car postal (gratuit) en direction de la gare du Châble, la dernière étape qui clôture notre séjour dans le Val de Bagnes.

Nous avons eu beaucoup de plaisir à découvrir la région, à tester de nouvelles activités et à nous rapprocher davantage de notre joli pays!

1 Comment

  1. Francine Huggler - 12 septembre 2019 reply

    Suggestion très intéressante! Merci beaucoup

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to site top