Cazance – Ma pose d’extensions

Cazance – Ma pose d’extensions

C’est une surprise pour personne, je me plains de mes cheveux depuis longtemps… trop fins, trop faibles, trop peu… j’en suis arrivée à un point où je ne sais plus quoi faire avec, alors je les attache presque tout le temps.

J’ai tenté plusieurs cures, qui ont pour la plupart plutôt bien fonctionné mais qui ne m’ont pas suffisamment aidé pour obtenir le résultat tant voulu, du volume!

Je n’avais encore jamais vraiment été tentée par la pose d’extensions, pour la simple et bonne raison que le rendu final ne m’a jamais vraiment convaincu.

Un jour, en complimentant la coupe d’une de mes copines blogueuses, elle m’a averti qu’elle portait des extensions. J’ai été totalement bluffée, je n’aurais jamais pensé que cela puisse donner un rendu si naturel. Elle m’a alors parlé du salon de beauté Cazance.

J’ai de ce pas contacté Cazance à Genève pour un premier rendez-vous sans engagement, ne serait-ce que pour amener des réponses à mes nombreuses questions.

Sur place, j’ai fait la connaissance d’une équipe très sympa qui a su me mettre à l’aise et me conforter sur les doutes que j’avais.

Lors de mon premier rendez-vous, j’ai pu faire un diagnostic de mon cuir chevelu qui a révélé que je produisais rapidement du sébum, l’effet brillant qu’on prend (trop) souvent pour du gras. C’est très fréquent sur les cheveux fins. Pour remédier à ce problème, le salon possède la gamme Biosthétique, dont j’ai fait la découverte.

Après avoir eu toutes les explications qu’il me fallait sur le sujet, j’ai pris conscience que j’avais affaire à des expertes dans le domaine et j’ai donc pris rendez-vous pour la pose d’extensions. D’un commun accord, nous avons décidé de remédier à mon problème de volume. Bien que le but de la pose d’extensions est en général de gagner en longueur, il n’était pas question de ça dans un premier temps.

La Pose

C’est Julie, la responsable du salon de Genève qui s’est occupée de moi. Sans rien vous cacher, j’étais un peu tendue en arrivant.. simplement parce que j’avais peur de l’inconnu. J’étais effrayée de ressortir avec une tout autre tête qui ne me convienne pas vraiment, j’appréhendais aussi la sensation d’avoir des cheveux qui ne sont pas les miens.

Je ne vous ai pas encore tout dit sur moi… j’ai un toc avec les cheveux (qui mériterait un article à lui tout seul). Pour faire court, j’ai de la peine à supporter la vision d’un cheveu du moment qu’il n’est plus sur ma tête… Alors des extensions, ca semblait être un vrai challenge…Hum. Bref.

Les filles au salon ont pris soin de moi et m’ont détendu. Julie a préparé mes cheveux, en faisant un gloss pour leur redonner un peu d’éclat avant la pose des extentions.

C’est ensuite 75 extensions de 20 centimètres qui allaient être posées sur ma tête. Le processus est bien plus simple que ce que j’imaginais. Julie me les a posé une à une avec un appareil chauffant permettant de “coller” le haut de la mèche à quelques uns de mes cheveux.
C’est l’étape qui a pris le plus de temps mais tout s’est finalement passé relativement vite.

Lorsque toutes les mèches ont été posées, Julie m’a fait un chignon sur la tête avant le brushing et à ce moment, j’ai déjà pu sentir une grande différence de masse.

Il ne restait plus qu’à leur donner un joli mouvement et le tour était joué!

– AVANT –

sans extensions

 – APRÈS –

avec extensions

Verdict

J’ai tout de suite été bluffée par l’effet naturel. Je me suis sentie vraiment soulagée du moment que j’ai pu voir de mes yeux que la “différence” n’était pas si flagrante et qu’en fin de compte, personne n’allait réellement voir de changement. J’allais enfin pouvoir me lâcher les cheveux plus souvent sans redouter ces fameuses “queues de rats”.

Au touché, impossible de faire la différence entre mes cheveux et les extensions, ils se mélangent parfaitement bien.

Je suis ressortie du salon très satisfaite et bien plus confiante, j’étais ravie de pouvoir sentir une masse entre mes doigts.

Quelques jours plus tard

J’avais été prévenue que les jours qui allaient suivre n’allaient pas être les plus agréables. Je m’attendais au pire sincèrement et finalement ça s’est plutôt bien passé.

Le temps que la tête s’habitue au poids des mèches et que le crâne s’adapte aux embouts des extensions vers les racines, il aura fallu quelques jours mais je n’ai pas trop souffert la première semaine. Les 2-3 premières nuits sont les moins agréables certes parce que le tout tire un peu et la sensation sur le coussin n’est pas top mais ça ne m’a de loin pas empêché de dormir!

J’appréhendais aussi un peu le lavage… Malgré que j’aime être coquette, je ne suis pas du genre à passer 3h devant la glace tous les matins. Ma crainte s’est vite envolée après les premiers lavages, ça me prend un peu plus de temps parce que j’ai davantage de masse mais en entretien ça ne demande rien de plus que des cheveux normaux.

Quelques semaines plus tard

En moins d’un mois, j’ai pu m’habituer à mes nouveaux cheveux et mes nouveaux petits rituels sans trop de difficulté. Il faut un petit temps d’adaptation, comme pour toute chose, mais mon crâne n’a pas eu trop de mal à se faire aux extensions, j’ai même l’impression de les avoir posé il y a bien plus longtemps que ça..

Je suis ravie du volume et de leur brillance, je les lâche vraiment plus souvent qu’avant et je suis contente de pouvoir me voir un peu différemment dans le miroir à présent. J’ai hâte des prochaines semaines pour pouvoir tester de nouvelles coiffures, que je ne pouvais pas me permettre avant!

Un grand merci à toute l’équipe de Cazance qui a su remédier à mon problème en trouvant une solution sur-mesure.

Prix & Infos

Le montant total correspondant à ma prestation est de 375 CHF.
Cela comprend le premier rendez-vous avec le diagnostic, la pose de 75 mèches de 20 centimètres (5 CHF/mèche*) ainsi que la dépose.

Ayant les cheveux fins, j’ai eu besoin de moins de mèches que la moyenne pour obtenir un rendu satisfaisant. Je m’attendais malgré tout à un tarif bien plus élevé à vrai dire.
On est parfois prête à dépenser une fortune pour une coupe + coloration que l’on doit rafraîchir régulièrement et on envisage absolument pas la pose d’extensions parce qu’on est convaincue que c’est hors de prix. Bonne nouvelle, ce temps est révolu chez Cazance!

*Les prix varient par rapport à la longueur et aux nombres de mèches à poser.

________________________________________________

 – Questions / Réponses –

As-tu dû faire une couleur pour que le tout soit uniforme?

Non pas eu besoin de couleur, les mèches correspondaient exactement à ma couleur naturelle. Le choix des extensions est large donc la probabilité que votre couleur existe est grande.

Faut-il acheter des produits adaptés?

Pas besoin de révolutionner toute sa salle de bain, il suffit d’utiliser un shampooing sans silicone afin d’éviter que les extensions “glissent”. Pour ma part, j’ai opté pour la gamme Biosthétique en vente chez Cazance pour lutter contre la fausse séborrhée et j’ai aussi acheté une brosse à cheveux HairDreams, adaptée pour les extensions.

Combien de temps peut-on les garder et comment faire ensuite?

Les extensions tiennent environ 3-4 mois, tout dépend de la vitesse de la repousse et de l’entretien.
La dépose est comprise dans l’offre de Cazance. Si la pose est faite par des professionnelles, la dépose doit être faite de la même manière afin d’assurer que les cheveux ne soient pas abîmés.

Est-ce que les extensions abîment beaucoup les cheveux?

Pas plus qu’une coloration si la pose est bien faite, d’où l’importance de le faire par des professionnelles qui ont été formées pour ça. Il est important de bien les entretenir ensuite soi-même à la maison.

Est-ce que je peux utiliser un shampooing sec sur mes extensions?

Oui sans problème, il n’y a pas de contre indication. Comme pour des cheveux normaux, il ne faut pas en abuser mais moi qui fais du sport 2x par semaine, ca m’est des fois bien utile!

Est-ce que je peux m’attacher les cheveux sans craindre de voir les points de colle?

Oui, il est tout à fait possible de s’attacher les cheveux. Les chignons sur la tête sont par contre plus compliqué car il est plus facile de voir les racines donc voir les points de colle. Personnellement, je m’attache les cheveux de la même manière qu’avant, ni trop haut, ni trop bas.

Vous êtes nombreuses à me poser des questions sur mon expérience. Pour celles qui n’auraient pas encore trouvé de réponses à leurs questions, n’hésitez pas à m’écrire.

________________________________________________

Cazance Genève
Rue de l’Arquebuse 22,  1204 Genève
+41 (0)22 320 52 52

Cazance Lausanne
Rue de Saint-Martin 9, 1003 Lausanne
+41 (0)21 320 33 33

Share This Post

Commentaires