A l’heure de Soleure

Soleure… une ville dont j’ai toujours entendu parler, sans vraiment m’y intéresser jusqu’à cette année.

A seulement deux heures de train de Genève, c’est une escapade facile à organiser.

On a profité d’un week-end de libre en février avec mon mari pour prévoir un séjour à la découverte de cette nouvelle destination suisse.

Arrivés sur place vers 18h30, nous avons posé nos valises dans le très charmant hôtel de La Couronne avant de sortir manger. Idéalement situé au coeur de la vieille ville, il a été rénové récemment, toutes ses chambres sont décorées avec goût et sont très soignées.

Dans l’entrée principale, nos yeux ont été attiré par un document manuscrit mis sous cadre. Napoléon Bonaparte, traversant la région en 1797 , aurait dû séjourné à l’hôtel de la Couronne mais agacé par l’accueil froid du gouvernement bernois et craignant une tentative d’assassinat, a préféré y prendre qu’un verre d’eau avant de repartir. Il s’agit là, de la facture pour les préparatifs et la pension des chevaux qui se chiffre Louis d’or et qui n’a jamais été réglée par l’État français.

Repas du soir au Baseltor

A deux pas de l’hôtel, une table était réservée au restaurant Baseltor (12 étoiles au Gault&Millau).

Le lieu propose une cuisine méditerranéenne qui est apprécié de tous, preuve à l’appui: il était bondé lorsque nous sommes arrivés. Une seule table n’attendait plus que ses clients, la nôtre.

Le repas fut un festin! Tout était très savoureux et délicieux. Nous nous sommes laissés guider par un des serveurs, qui a été très accueillant, courtois, et aux petits soins. Il nous a fait déguster un éventail des spécialités de la maison, accompagné d’un verre de vin différent en accord avec chaque plat. La découverte fut un franc succès.

L’établissement possède une chouette terrasse dans l’arrière-cour, parfaite en été.

Pour celles et ceux qui voudraient poursuivre la soirée dans un bar sympa, voici une petite liste non-exhaustive:

  • The Dock Beer
  • Solheure
  • Café Bar Barock
  • Heinz & Tonic

Soleure, la visite

Nous avons démarré cette nouvelle journée par une visite guidée de Soleure avec Verena Guggisber, pour qui la région n’a absolument plus de secret. Elle connaît les légendes, les anecdotes et tous faits marquants de cette ville sur le bout des doigts.

Je n’ai jamais été très emballée par les visites guidées j’avoue, j’avais l’image de ces groupes de touristes qui suivent sans trop broncher un parapluie fermé dans les airs et qui n’apprennent rien de plus que ce qu’on peut lire sur internet.

Autant vous dire qu’après les 3h30 passées avec Verena, mon avis a totalement changé et j’envisage de prendre un guide dès que j’en ai l’occasion car il y a réelle valeur ajoutée, ça change totalement la dimension de la visite.

Nous en avons tellement appris sur Soleure! Voici quelques points importants et les lieux incontournables de la vieille ville:

Tout d’abord, il faut savoir que Soleure possède un chiffre sacré, le 11. Si vous y prêtez attention, vous le verrez un peu partout.

La légende dit que les deux saints patrons de la ville, Ours et Victor, faisaient partie de la 11e légion thébaine à l’époque de l’Empire romain. Soleure est également 11e dans le répertoire des cantons de la Confédération. La ville possède aussi 11 églises et chapelles, 11 fontaines et 11 tours. La série des onze se poursuit encore si l’on remonte encore plus loin dans le temps. Il existe même une bière locale au chiffre sacré: 11 Öufi.

Les lieux incontournables en vieille ville:

  • L’horloge de 11 heures: Elle joue la «chanson de Soleure» avec 11 cloches, à 11h, 12h, 17h et 18h. Elle ne possède que onze heures et peut être admirée à Amthausplatz 1, sur la façade ouest de l’UBS
  • La Cathédrale Saint-Ours: Véritable emblème de la ville, elle est de style néo-classique et conçue en «marbre de Soleure» (pierre calcaire du Jura). Je ne suis pas très lieu de culte mais elle vaut vraiment le coup d’oeil, l’intérieur est aussi impressionnant que l’extérieur!
  • La Confiserie Hofer: Il s’agit là d’un des lieux de rencontres préférés des Soleurois. Tout le monde s’y donne rendez-vous, pour y prendre son petit-déjeuner ou simplement un café avec une confiserie, comme une tranche de gâteau de Soleure à la meringue et noisettes. Testé et plus qu’approuvé! Je vous recommande aussi vivement les délicieux “Bsetzistei” (petites truffes carrées représentant les pavés de la ville)
  • La boutique Lila, Schöne Dinge: Vous avez un cadeau à faire mais vous n’êtes pas du tout inspiré? Vous trouverez forcément votre bonheur dans cette jolie échoppe
  • La boutique de fleurs Flores Blumenbinderei: Cette charmante fleuriste confectionne, avec son équipe, de très jolis bouquets et arrangements mais pas que. Elle propose aussi de beaux objets déco de créateurs, choisis avec goût et passion
  • Le Restaurant Zunfthaus zu Wirthen: Rien de tel que de manger local à midi dans un cadre typique. L’occasion parfaite pour goûter la fameuse soupe au vin de Soleure, un vrai régal!

Avant que notre visite avec Verena s’achève, elle nous a tenu à nous expliquer ce que voulait dire l’expression “Être sur Soleure”, qu’on ne connaissait pas jusque là. Elle décrit un état d’ivresse qui fait référence au transport de vins sur l’Aar de l’époque. Durant le trajet, les bateliers se servaient souvent de leur charge, arrivant ainsi à Soleure dans un état plus ou moins alcoolisé. Vous le saviez?

Moment de détente au Wellness Solothurn

La fin de cette journée soleuroise s’est terminée de la meilleure manière qu’il soit. Nous sommes montés au dernier étage de l’hotel H4 pour y savourer un moment à deux dans un espace privatisé, au Wellness Solothurn. Nous avons pu profité d’un petit traitement chacun, massage pour moi et soin du visage pour Monsieur, de quoi nous détendre comme il se doit.

Le SPA est idéalement situé, avec une vue à 180 degrés sur Soleure. Deux espaces bain-jacuzzi peuvent être privatisés avec petit apéritif. Nous avons passé une heure dans l’un des deux et c’était grandiose, on a pu admirer le coucher de soleil avec une vue plongeante sur l’Aar et la vieille ville, très romantique.

Dîner en tête à tête au Salzhaus

A peine entrée, c’était déjà le coup de coeur! Mes yeux ont été attirés par tellement de choses en même temps: le bar imposant de l’entrée, les hauts plafonds et les superbes lampes qui donnent ce côté classe et chaleureux aux murs bruts, j’adore!

Ce restaurant est un ancien entrepôt de sel offrant un cadre idyllique au bord de l’eau avec une carte aux influences asiatiques, qui semble plaire car l’établissement a obtenu 13 points au Gault&Millau.

Nous avons eu le droit à un menu découverte vraiment succulent, en total accord avec les vins proposés. Le personnel a été très pro et à l’écoute, ce fut une très belle soirée.

Excursion au Grenchenberge

Pour ce dernier jour de découverte, nous nous sommes levés tôt pour prendre le train en direction de Grenchen (Granges), puis le bus pour atteindre Grenchenberge, où Christoph Siegrist, notre guide pour la demi-journée nous attendait.

Au programme: deux heures de randonnées en raquettes. Le faible enneigement ne nous a malheureusement pas permis d’emprunter le chemin habituel mais Christoph, étant venu en repérages la veille, a su nous proposer une alternative tout aussi sympa, en passant quand même par le Wandfluh, un point de vue magnifique sur le Jura. Nous sommes partis pour une balade d’environ 5 km dans la nature et le calme et avons pu profiter d’un petit ravitaillement en chemin. Le bonheur.

Une fois le tour terminé, c’est dans un “hot pot” que nous avons pu admirer le dégagement et prendre l’apéro avant de passer à table, au restaurant Untergrenchenberg.

C’est ainsi que c’est achevé notre superbe week-end à Soleure. Je tiens à remercier sincèrement l’office du tourisme et toutes les personnes que nous avons rencontrés au long de notre séjour car nous avons rarement été si bien accueillis! Tout était parfait, nous gardons de fabuleux souvenirs de cette escapade soleureuse et nous nous réjouissons dores et déjà d’y revenir! M-E-R-C-I vielmal!

__________________

Office du tourisme de Soleure

Voyage et article réalisés dans le cadre d’une collaboration avec l’Office du tourisme de Soleure. La rédaction de cet article est faite en toute liberté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back to site top